Cultiver le positif sur son lieu de travail

Être positif, dans sa pensée et son comportement, rejaillit tant sur le travail fourni que sur les relations professionnelles. Il parait donc indispensable d’adopter une attitude positive si l’on veut que tout se passe bien. Cela se traduit d’une part, par le sourire, et d’une autre, par notre capacité à voir « clair »…

Se servir de son travail pour s’épanouir

Ajouter sa touche personnelle dans les tâches à effectuer donne tout son sens au travail, et permet de l’apprécier davantage. Cependant, il faut toujours veiller à rester en accord avec les objectifs et les valeurs de l’entreprise.

Opter pour une communication efficace afin d’améliorer ses relations au travail

On conseille également d’éviter les tournures négatives, telle que « je ne suis pas d’accord ». Opter pour « je pense plutôt que… » induit une réflexion positive, il est donc crucial de mettre son jugement de côté lorsque l’on est au travail.

Voir les règles du travail comme un moteur de motivation

Il est indéniable que nous avons besoin d’un cadre de travail. Grâce aux règles, nous savons où nous allons. Elles nous encadrent en nous donnant des repères (horaires, planning, objectifs).

Accepter les critiques de ses collègues

Les critiques permettent de progresser, mais ne doivent pas êtres dites dans un but négatif. En effet, l’autre nous offre un avis différent, que nous ne pouvons pas avoir du point de vue où nous nous trouvons. Cette personne nous permet donc d’avancer et de progresser.

Remplacer la compétition par la solidarité au travail

Alors que la compétition ne nous pousse pas à donner le meilleur de nous-mêmes, la solidarité nous encourage à êtres meilleurs. La solidarité est un processus qui génère des gagnants, car les résultats sont productifs

Personnaliser son espace de travail

Pour les personnes travaillant dans un bureau, le rendre à son image permet donc de s’y sentir plus à l’aise. Une plante, une photo ou un fond d’écran personnel peuvent participer à la création d’une ambiance familière et à l’amélioration des conditions de travail

Apprendre à se relaxer au bureau

Adopter une attitude zen passe aussi par la pratique de petits exercices de respiration ou d’étirement, par exemple, au bureau lorsqu’on se sent trop surmené. Il est aussi conseillé de faire des pauses, en allant prendre l’air, marcher dans les couloirs ou prendre un café. Elles permettent de remettre les idées en place et de se vider l’esprit quelques instants.

Gérer son temps de travail

Prendre de l’avance est le meilleur moyen de ne pas subir un stress permanent. Il faut se mettre dans l’idée de constituer de l’avance et non de lutter contre le retard. On parle alors de décalage négatif : c’est un mode de fonctionnement dans lequel nous sommes toujours entrain de gérer son retard.

Séparer vie privée et vie professionnelle

Il n’est pas toujours facile de concilier les deux. Pour y arriver, tenir un seul et unique agenda permet de dérouler son emploi du temps familial et professionnel et sera davantage pratique pour la prise de rendez-vous par exemple.

Facebook
Twitter
LinkedIn